MISSION 1983 CREATION du navire LE TURBOVOILE

 

Cette année est exclusivement concentrée sur la création du navire baptisé "turbovoile" dit aussi Moulin à vent. Le groupe de travail est constitué de :

- Jacques Sherer : l'âme de la recherche

- Jacques Constans : conseillé scientifique

- André Giraud : ministre de l'industrie

- Lucien Malavard : titulaire chaire d'aviation à la Sorbonne

- Bertrand Charrier : travail thèse du doctorat en physique consacré à l'effet Magnus

- Henry Jacquier : directeur fondation Cousteau, trouve le premier catamaran qui recevra le premier cylindre à voile.

 

Pour ce faire Cousteau a fait l'acquisition du catamaran (22métres de long) du navigateur Jea-Yves terlain

Sa caractéristique réside dans la réalisation d'un cylindre en aluminium avec une voile métallique à l'intérieur.

Voici quelques dates importantes :                      

- Le 11 janvier 1983 les chantiers de la Seyne dans le Var, pose par soudure un cylindre en aluminium sur le catamaran.

- Le 26 Janvier 1983 pour la première fois, un navire Français avance en utilisant une turbovoile. Ces sur l'Etang de Berre que Cousteau fera les essais.Batême le soir même avec non pas du champagne mais avec une bouteille de Bordeau cuvée Moulin à vent

 



- Durant les essais, alors que le navire appelé Moulin à Vent était amarré à un ponton flottant, il se met à dériver et manque de se fracasser sur les rochers. Seule l'intervention des hommes de Cousteau évitera le drame.

 



-Le 12 Octobre 1983, début de la traversé de l’Atlantique. Départ de Tanger.

 

Les données du cylindre à voile sont les suivantes :

- hauteur 13.50 mètres

- diamètre : 2.25 mètres

- surface utile : 30 m2

- épaisseur de la tôle intérieure : 3 millimètres.

Le volet mobile qui permet d'orienter l'air sera suspendu sur un rail circulaire et guidé par des rouleaux.

Le ventilateur sera lui à l'intérieur en haut de la turbovoile et alimenté par un petit moteur électrique.

Ce travail sera confié au chantier Pourveau de la Rochelle.

Il sera ajouté : spédomètre, capteur électromagnétique, capteur de pression, couple mètre, jauge de consommation...

 

 

Les essais grandeurs nature seront réalisés à partir du 12 octobre en partance de Tanger via les Etats-Unis.

                                                    A bord du navire se trouvera :

- JYC

- Bertrand Charrier (docteur)

- Antoine Tallone(chef mécanicien)

- Guy Jouas(radio)

- Louis Prezelin(opérateur de cinéma);

- Bertrand Sion(plongeur cuistot)

 

Durant son voyage, des vents de 50 nœuds mettront à mal les soudures du cylindre.Prévenue du problème, la calypso part du port de Miami rejoindre le navire Moulin à vent Une tentative de réparation au niveau de la cassure par le mécanicien Paul Martin de la Calypso sera tentée. Malgré l'utilisation d'un poste à l'argon la soudure lâchera. C’est à ce moment-là que le cylindre cassera et plongera dans les eaux profonde de l’atlantique. c'était le 17 novembre 1983 à 2H45 du matin avec une mer de force 8 et des vents de plus de 50 noeuds (vagues de près de 6 mètres)

 

 Malgré ce petit problème, le projet rebondit pour finir par créer le navire "Alcyone" en 1985.

                                                                                                    

La première mission océanographique à proprement dite de La Calypso consacré à la baie de Chesapeake commencera fin 1983.

 

En novembre, La Calypso remonte le fleuve Mississipi jusqu'à sa source dans le lac Itasca.

 

Vous trouverez sur ce site des photos de la Calypso amarré dans le port de Norfolk avec à ces cotés le navire "le moulin à vent"

 

http://www.baydreaming.com/photopost/showphoto.php/photo/436/sort/1/size/big/cat/518/page/1

 

Les documents rares que vous visionnés mon été fournis par mon ami Mr Bianquis

calypso et moulin a vent
moulin a vent (capture dans film)