MISSION 1975 CALYPSO et CALYPSO 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 16 décembre 1974 au 22 janvier 1975, La Calypso navigue de nouveau en mer des Caraïbes. Cette fois-ci, elle déposera une équipe constituée de :

- Patrick et Bernard Delmotte

- Falco

-Caffa Franck

-Daniel Bélanger

- Gerry ( pilote hélicoptère)

- JJ Carcapino

- Deloire

- Ammaddio

- Le scientifique Fr Herrenkind

- David Lychenheim "officier radio"

- Le pêcheur de langouste Valvula

Sur l'ïle Contoy entre le Yucatan et Cuba.

Leur mission consistera à filmer la progression des langoustes au fond de l'océan pour une destination inconnue. Ils en profiteront aussi pour filmer des étranges animaux nommé limules.

Cette mission sera relatée dans le livre : "Les surprises de la mer" ainsi que dans le documentaire "La marche des langoustes".

A partir du 28 janvier, La Calypso ira s'ancrer au sud des récifs de Belize, tout proche de l'île Isabella, à quelques encablures de point Emily à Key glory.

JYc fera en même temps la rencontre de Mr Ian Robertson, directeur des pêcheries de Belize afin de faire un état des lieux et de l'environnement avec lui.

Info exrait du livre l'homme, la pieuvre et l'orchidé:

Alors que la Calypso s'apprèteson périple, son ancre reste bloquée par le fond, cette dernière est coincée dans une étroite crevasse de corail noir. JYC envoie 2 plongeurs avec des pinces à leviers pour dégager , impossible d'y arriver. A bout d'arguments pacifiques, la chaîne d'ancre est attachée au bout du treuil; La puissance de ce dernier, permet de récupérer l'ancre de la Calypso non sans faire d'impressionnant dégats irréversible sur les têtes de corail noir.

Cette aventure invitera Cousteau et ses hommes à plus de précaution lors de l'ancrage de la Calypso afin de mieux préserver le corail qui met plusieurs siècles a ce former.

 

C'est dans ces parages que les plongeurs de La Calypso vont rencontrer l'un des mérous le plus imposant du monde : le mérou epinephelus striatus.

Durant leur plongée, ils rencontreront des poissons limes, porcs épics, des balistes vetulas, des poissons papillons, etc...

Aidé par le savant Philippe Dustan (biologiste américain), Falco et ses compères captureront 2 mérous nommés Roméo et Juliette et réussiront à filmer la parade nuptiale.

Réalisation du documentaire : "Le poisson qui gobas Jonas".

En février de cette année, La Calypso s'amarre au port de St Petersburg aux USA, dans la baie de Tempas pour un carénage de 3 mois. Pendant ce temps, les hommes de Cousteau vont filmer les derniers lamantins ou "vache de mer" dans le parc des Everglades, en Floride.

Le documentaire sera intitulé : "Les dernières sirènes".

Ce documentaire reçut un Emmy Award du meilleur montage. Le sujet en était principalement Sam le lamantin .

Seront présent sur cette mission: Philippe Cousteau; Walter Bal; Pierre Cormant; Dominique Sumian; Jacques Delcoutère.

Les travaux de La Calypso finis, cette dernière se rend au banc de Torugas, près de l'île de Cuba. A son bord se trouvent :

- JY et Simone Cousteau

- Le capitaine Jean Pierre le Flohic

- Falco

- Les frères Delmotte

- Coll

- Delcoutère

- Prezelin

- Jouas

- Zuéna

- Amaddio

-Ed Asper

--Denis Lamure (marin calypso)

- Jo Thompson (photographe)

- JM France (chef mécanicien)

-John .Ayon "Kiwi" (mécanicien)

- Bob Braunbeck.

-Richard Hyman

-David Lychenheim

-Gerard Lopez

-Rusty Schweickart (astronaute Appolo 9)

-Charles Varmillion (scientifique NASA)

-Jeremy Woodley (discovery bay marine lab)

-DC Fabian Polcyn

JYC réalisera un documentaire dont le titre sera " Cuba : les eaux du destin" tout en réalisant pour les hommes de la NASA des relevés cartographiques des fonds marins de cette région.

Elle ira ensuite mouiller au nord de la Jamaïque pour y réaliser un documentaire relatant le comportement cannibalisme des coraux entre eux ainsi que des prises de vues sur les fleurs des coraux. Le téléfilm sera intitulé : "Au cœur des récifs des Caraïbes". Cette même année 1975, Cousteau divise son équipe en deux groupes. L'un continuera avec La Calypso, tandis que l'autre suivra le fils Philippe Cousteau, à bord de son hydravion PBY catalina baptisé Calypso 2. Cette dernière équipe sera composée de 8 personnes. Elle exécutera pour le compte de JYC, plusieurs missions. L'une se déroule aux abords de l'île Isabella. Philippe Cousteau amerrira et grâce à leur équipement, les hommes de La Calypso 2 réaliseront un documentaire saisissant sur la vie de ce rocher immergeant de l'océan pacifique, au large de la côte ouest du Mexique.

Pour ce faire , ils utiliseront un Slopp nomée Séréna. Une scéance sera consacrée à la capture de fou brun par de pêcheurs Mexicain afin de récupérer les plumes blanches les plus grandes afin de les utilisées pour la pêche à la traine. Le rtest du miroir qui donna de précieuse information sur le comportement des mérous fut réutilisé sur les fou brun pour voir leurs comportements envers un congénaire.

La mission sur ce rocher dura 9 mois les hommes de Calypso 2 trouvèrent par terre 2 bébés frégates voués à une mort certaine. Ils les adoptèrent et lorsqu'ils quitèrent l'Ilot, les donnairent à des gardes du litoral afin de les relacher lors de leurs maturités. Les 2 frégates eurent comme noms: TOTO et TUTU.

présent sur Ilot: JYC, philippe Cousteau, Bernard Delmotte, le docteur Howell Thomas, Colin MounierJohn, Guy Jouas Bill Mac Donald, Eric Saarinen (caméraman extérieur) et All Capps(caméraman extérieur)

Ils filmeront et enregistreront le vacarme et le va et vient d'un nombre incalculable d'oiseaux de races différentes venus se reproduire sur ce rocher désertique. Cette mission est relatée dans le livre : "Les surprises de la mer" ainsi que dans le film ! "Coups d'ailes sous la mer".

A la fin de cette mission sur le rocher d'isabella, le gouvernement mexicain fit protéger ce rocher et depuis cela dure encore

Alors que la fin de l'année approche, l'équipe dirigée par Philippe Cousteau se rend sur le continent africain. Ils survoleront la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe. Ils effectueront des descentes en canoë et essayeront d'infiltrer un groupe d'hippopotames à l'aide d'une maquette grandeur nature pouvant contenir 2 plongeurs.La réalisation de cette maquette sera faite par Jean Charles Roux. Cette mission est relatée dans le film ! "Hippo! Hippo!"Nous y verrons Philippe Cousteau; Bernard Delmotte; Jacques Delcoutère.

Pour finir, Philippe Cousteau ira étudier, en compagnie de Guy Jonas, Louis Prezelin, Ivan Giacoletto, François Charlet, François Dorado, Bernard Delmotte, Franck Caffa, Robert Mc Keegan, Keith Ha (spécialiste castor) et la chatte Spunky, les castors du Canada. Cette escapade au Canada permettra aux hommes de La Calypso d'étudier le mode de vie des castors, leur façon d'ériger leur demeure ainsi que leur barrage.

En compagnie de la spécialiste Keith Ha, Philippe Cousteau fera le point sur les désagréments que provoquent la présence de cet animal dans la région du Saskachewan, près du lac La Ronge. Ils suivent le principe de déménagement et de réinsertion de ces animaux dans des régions moins fréquentées pour les humains.

Cette mission est relatée dans le documentaire : "L'hiver des castors" ainsi que dans le livre : "Saumons, castors et loutres" dans le paragraphe : l'hiver des castors.

Durant toute cette période, La Calypso, elle, navigue dans les parages de l'île de Nouméa, située dans l'océan Pacifique. Les plongeurs étudieront les mœurs d'un animal à l'origine pratiquement inchangé depuis la préhistoire. Ce fossile vivant est le nautile. Le documentaire réalisé sera intitulé : "500 millions d'années sous la mer" ainsi que dans le livre : "Pieuvre la fin d'un malentendu".

Le 30 octobre, alors que La Calypso est ancré dans la Rade de Monaco, le Commandant Cousteau annonce que La Calypso va partir dans l'année à venir pour une mission "A la recherche de civilisation passée en Méditerranée".

Je vous invite à prendre le temps de visionner le site suivant :

http://delphoto.zenfolio.com/p850566615

 

Je vais si-dessous vous montrer la réalisation de la maquette grandeure nature d'un hippoppotame commandée par Cousteau a son maquétiste maison Mr JC Roux. Ces documents m'on été fournie une fois de plus par son fils Mr Patrick Roux que je tiens à remercier

maquette grandeure nature d'un hippoppotame réalisée par JC Roux pour Cousteau (photo fournite par mr Patrick Roux)
doc de mr Patrick Roux
doc de mr Patrick Roux

Mission avec la N.A.S.A

 

Banc des Bahamas au Nord de l'Ile d'Andros

La mission consistait à mettre au point une méthode qui permet la mise à jour rapide des cartes marines dans les zones d'eaux peut profonde et suffisamment claires, cela par simple analyse de documents photographiques envoyés par des satellites.

Utilisation de 13 satellites :

                                      2 observateurs Landsat 1

                                                               Landsat 2

                                       7 de navigations

                                       1 de télécommunication

                                      3 de météorologies

Tandis que les satellites Landsat 1 et 2 photographie la zone où se trouve la Calypso, puis envoie les clichés au centre spécial Goddard, la Calypso elle, effectue des analyses d'échantillons d'eau alors que ces plongeurs procèdent à des relevés des courbes d'atténuations des différentes longueurs d'ondes lumineuses et ce jusqu'à 35 mètres de profondeur tout en descendant et en remontant continuellement. Ceci fait, la Calypso envoie ces données au centre de Goddard.

L'étude des données mise sur ordinateur et analysées par les scientifiques de l'université du Michigan, permettra effectivement de trouver une technique efficace d'analyse des photographies par satellites.

C'est cette méthode Calypso/Nasa qui est employée aujourd'hui.

Le 5 septembre 1975, étude en collaboration avec la Nasa lors des missions et expériences de Bathymétrie Océanographique dans l'archipel des Bahamas de ces fameux sédiments flottants de forme allongés et de couleur blanc laiteux (d'où le nom anglais whiting)

Utilisation du petit hélicoptère pour guider en toute sécurité la Calypso au contact de ces sédiments.

-Les plongeurs de la Calypso s’immergeront au sein même de ces sédiments pour y faire des prélèvements de températures, de salinités, des prélèvement d'eau, de sédiment, mesure de la visibilité de façon verticale et horizontale, direction des courants et leurs vitesse. Toutes ces données et résulta furent directement envoyé à la Nasa. Le travail de la Calypso s’arrêta là pour la Nasa en cette année 1975.

 

calypso en chantier à Miami