MISSION 1971 Entre MARSEILLE et LA CORSE

Le 17 Janvier , aux larges de Malaga, les dauphins sont au rendez vous, mais lorsque le bras est mis à l'eau, les dauphins ne viennent pas jouer devant l'étrave de la Calypso, de retourd au port , JYc fait repeindre en couleur  rouge foncé comme la Calypso le matériel qui se trouvait être de couleur jaune. JYC pense que les couleurs vivent modifie le comportement des dauphins. de retour en mer, les dauphins sont là et l'expérience qui consiste à les filmer est une total réussite.

 

Voir photo un peu plus bas.

De début janvier 1971 au mois d'avril de cette même année, La Calypso se fixe comme programme d'étudier de façon scientifique les dauphins de Méditerranée. Pour se faire viendra compléter l'équipe de La Calypso : le professeur René Guy Busnel ainsi que le couple d'ingénieur en acoustique animal Mr et Mme Albi Dziedzic, il y aura aussi  Mr Alain hellion (chercheur institut physique et chimie de lyon), Mr Bernard Gauthéron (technicien institut de phonétique). De cette étude en sera tiré le livre : "Les dauphins et la liberté" ainsi que le documentaire : "Le chant des dauphins". Dans le livre nommé ci-dessus, vous y retrouverez les premières tentatives désastreuses de dauphins par Cousteau en 1957 ainsi que la vie trépidante de Dolly (dauphin vivant en constante relation avec la famille Asburry en Floride) et celle de Nina qui vécut, elle, dans les calanques de Lorbé et bien d'autres.Afin de permettre au scientifiques de faire leurs études, un dauphin sera capturer le 15 avril 1971, riche de ces erreurs, les dauphins capturés et étudiés directement en pleine mer permirent de réaliser des expériences d'écholocations, d'enregistrements sonar des cliquéets émis par les dauphins capturer. Le chien Ulysse de Simone Cousteau se trouve particuliairement sensible aux ultra-son émis par les dauphins.

Ces en Janvier de cette année que JYC fait installer la plate-forme le long du faux-nez de Calypso afin de permettre à Bébert  d'attraper les dauphins. La plate-forme dépasse de 3 mètres le nez de Calypso.

Pour ce faire , la Calypso s'éloignera de près de 6 kilomètres de l'enclos des dauphins.

La femelle dauphin fut surnomé Babille , tandis que son compagnon male fut lui surnomé Fox Trot.

 

Durant toute la période ou les animaux furent en captivité, ils auront constament auprès d'eux des plongeurs de la Calypso pour intervenir en cas d problèmes. Un soir alors que seul la femelle Babille était au mains des membres de Cousteau, une violente tempête obligea les hommes de la Calypso de la récuperer et de la prendre à bord de leurs navire. Durant toute la nuit , les hommes de Calypso se relayèrent pour l'arroser , la surveiller et lui causer. Des expériences de déplacement sur un dauphin rendu momentanément aveugle par un masque furent réalisées.

Ce fut aussi la première fois au monde que des dauphins furent filmés nageant de face grace à un montage de caméra sur le faux nez de la Calypso.

Seront présent a bord de Calypso:

JYC et Simone Cousteau; Albert falco; Philippe Sirot et Bassaget (capitaine); Jean-Marie France (chef mécanicien); Bernard Delmotte; Jean-Pierre genest; Michel deloire (caméras extérieur); Guy jouas(ingénieur son); Michel Vionnet (son); Pierre Boucat (son), Jean-Jerome Carcopino (camera exterieur), Jacques Renoir (réalisateur), Louis Prézelin (caméras); Christian Bonnici;Bernard Chauvelin ; François Dorado, Jean Paoletti (radio)

Par la suite, un petit groupe d'hommes partira filmé les hommes siffleur de fernando.

La Calypso exécutera aussi quelques missions à caractère sismique pour le Professeur Olivier Leenhart ainsi que des missions d'étude sur le plancton avoisinant Malaga et Barcelone pour le compte de la station de Villefranche sur Mer. En juin, le Professeur Elmut Zibrowius du CNRS de la station d'Endoume effectuera une plongée en soucoupe SP350.

Durant l'été 1971, La Calypso part à la rencontre d'un étrange personnage. C'est en Corse qu'elle rencontre le plongeur corailleur Toussaint Recco dit "Tony". Ce dernier plonge à des profondeurs ultimes pour recueillir le corail rouge appelé aussi "corail sang de bœuf" très prisé en joaillerie.

 

Au large de la Corse, la Calypso et son Commandant vont à la rencontrent de ces plongeurs fous. Ils utilseront la soucoupe plongeante afin de définir l'impact du rammassage de corail par l'homme. La soucoupe  plongera par plus de 50 mètresz de fond. Les hommes de la Calypso filmeront l'utilisation de la croix de st Andrée, instrument des plus barbare, tractée par un bateau.

 

Toussain Recco et Nadine sont certainement les derniers corailleurs, Toussain recco enfille pour sse proteger du froid, plusieurs combinaisons les unes sur les autres. Le corailleur de Propriano prend tous les risques les plus fou pour de l'argent et cela au mépris des normes de sécuritées .

Par -80 mètres de fonds, Toussain recco receuille son corail rouge à coups de marteau et cela durant pluis de 20 minutes.

 

Les caméramans de la Calypso, filmeront Toussain recco chez lui en famille et aussi lors de sa transaction avec ses commanditaire napolitain.

Ensuite, le corailleur aura la chance de visiter les fonds de sa mer en soucoupr plongeante avec comme pilote Albert falco, pour la première fois de sa vie, il découvrira le corail rouge sous la lumière dans son milieu naturel, dans le Golfe de valenco. Cette plongée serat filmée  de l'interieur par le caméraman Renoir et en eaux vive par les plongeurs Omer, Bonici, Coll.

Lors d'une des plongées pour suivre Toussain recco lors de sa ceuillette, Raymond Coll subit un accident de décompression, il sera secouru par les plongeurs de la Calypso et par le médecin du bord le Docteur Francois. ramener à bord de Calypso, il est immédiatement introduit dans la tourelle galéazzi et en compagnie du Docteur François et d'André laban, il commence  sa convalescence. Lors du documentaire, on à la chance d'entendre la voix de la bergère qui suit l'évolution  des soins. Albert Falco et le Commandant jean alinat arriveront à la même conclusion, l'accident dont fut victime Raymond Coll est du très certainement à l'utilisation  trop tôt de l'oxygène pur pour le retour.

 

Quelques jours après l'accident de raymond Coll, les plongeurs de la Calypso  pllongent rejoindre Toussaint recco par -110 mètres de fond récolter son corail, ce dernier, ne respecteras pas les paliers de décompressions une fois de plus, la chance fut une nopuvelle fois avec lui, il ne lui arriva rien. 

Cette mission est relatée dans le livre : "Falco, chef plongeur de La Calypso".

L'année finit après que La Calypso soit repassée par le chantier maritime de Marseille pour y subir une nouvelle inspection de son matériel et y recevoir de nouveaux instruments.

 

Extrait du livre ; L'homme, la pieuvre et l'orchidée

 

Sur l'aventure et la rencontre avec Toussaint Recco

 

Qu'est ce qui pouvait donc pousser un homme vers le desastre?

 

Durant le tournage de notre documentaire, sur ce courtier en corail qui avait fait fortune en achetant et en revendant les trouvailles de Recco m'affirma que , pour sa part, il ressentait une grande affinité poue ce qui lui semblait être la motivation du plongeur: l'argent.

 

Plus  Recco prenait des risques, plus il s'enrichissait. Je vis pourtant l'insatiable  appétit de recco se développer: d'abord c'était l'argent qu'il convoitait, puis le corail.

Il passait des heures à inspecter la tonne et demie de sa collection de coraux qu'il avait abritée dans son hangar.  Recco appréciat tellement les profondeurs qu'à mon avis il recherchait même les plaisirs de la narcose à l'azote.  Je crois qu'en fait l'ivresse des profondeurs était devenue pour lui une drogue. Et enfin, le risque lui-même , le pauvre frisson de risquer sa vie- le risque pour le risque- était devenu son opium.

 

Des années plus-tard, ses amis nous racontèrent l'ironie du sort qui avait marqué sa fin. Il était mort de mort violente mais pas en plongeant. C'était son beau-frère qui l'avait abattu au cours d'une discussion à propos d'un tuyau d'arrosage. Pour moi, je ne .........

technique de prises de vues pour le documentaire sur les dauphins

 

Les modifications de la Calypso pour sa future mission Antarctique

 

-des radiateurs électriques sont ajoutés dans les cabines

-les couchettes sont équipées de duvet spécial grand froid

-une plate-forme hélicoptère est installée à la proue avant de la Calypso

-une nouvelle montgolfière est livrée

-arrivé d'un nouveau hélicoptère un hugges 3000 nommé Félix d'un poids de 862 kgs

-abandon des puces de mer pour la soucoupe denise

 

Les plongeurs fond l'acquisition de nouvelle tenues spécialement pour le froid. Ils seront équipé de tenues étanche rouge écarlate, de masques faciaux ainsi que de détendeurs adapté aux très basses températures. Les plongeurs peuvent ainsi avoir sous leurs tenues de plongées des habits qui resteront au sec.

- installation du système de communication radiophonique et de transmission d'images fournit par la NASA. Ce système travaille avec le satellite géostationnaire ATS 3.

 

Il y aura pour cette mission 31 personnes à bord de la Calypso

 

Fin 1971, JYC envoit une équipe réduite à Nouméa afin d'y filmer le Nautile. Seront présent pour cette mission: Philippe Cousteau; François Dorado; Louis Prézelin; Dominique Sumian et le capitaine Bougaran.

Pour ce faire, les hommes de Cousteau utiliserons comme navire d'assistance le Pilou-Pilou.

Ils seront aidé par Ann Bidder (biologiste de l'université de Cambridge).

La mission loin de la Calypso durera près de 3 mois.

Elle sera relaté dans le documentaire500 millions d'années sous la mer