Le Matériel Scientifique
 

Nous allons sur cette page essayer de définir le matériel utilisé sur la Calypso de ses débuts jusqu'a la fin.

 

Scientific Equipment We will try on this page to define the equipment used on Calypso of its beginnings until the end.

La drague

 

Ensemble métallique constitué d'une armature sur laquelle est fixé un filet métallique. Cette drague tractée par le navire vient racler le fond de l'océan et recueillir sans discernement tout ce qui jonche le fond. "Système dévastateur si utilisé près des coraux"

 

. Metal constituted together of a reinforcement on which is fixed a metal net. This dredger tractor drawn by the ship comes to scrape the ocean floor and to collect without understanding all that strews the bottom. “Devastating system if used near as of corals”

La benne

 

Tel un godet de grue, les mâchoires mécaniques se referment en touchant le fond via un dispositif de contrepoids. Remontés sur le pont, la boue, le sable ou toute autre matière sont recueillies et triées.

 

The bucket
 
A such cup of crane, the mechanical jaws are closed by touching the bottom via a device of counterweight. Gone up on the bridge, mud, sand or any other matter are collected and sorted.

Cône de ramassage de type Berthois

 

D'une utilisation très simple, ce préleveur est déployé à partir d'une embarcation ou de la Calypso. Il se constitue d'un cône qui est tracté sur le fond dela mer pour dragué un échantillon.

Le déploiement du cône depuis la Calypso se faisait  sur l'un des flan bord du navire le tout fixé par des poulies et ratacher aux structure du navire.

Le cône est lancé à l'eau et quand il touche le fond l'a Calypso  se laissait soit dériver dans le courant pour donner l'angle suffisant à la corde soit manoeuvrait à très faible vitesse. Quand l'angle d'attaque est jugé suffisant, l'opérateur fixe le cordage de traction sur sa poulies de rapelle et le pilote met les gaz. En maintenant la mains sur le corde de traction, il est possible de sentir, avec l'habitude, si le cône collecte un échantillon ou s'il survol le fond de la mer sans pour cela receuillir  se qu'il est venu chercher.Quand le responsable de la manoeuvre(scientifique ou homme de bord de la Calypso)  estime que le cône est plein, il fait remonter remonter le cône à bord.

 

 

ATTENTION : ne pas dépasser la corde de traction de la longueur du navire pour éviter les risques de section par l'hélice.

 

 

Il fonctionne bien dans le milieu graveleux et plus fin, mais rencontre sa limite, comme une grande partie des préleveurs, quand les sédiments deviennes trop grossier et qu'un pavage est présent.

 

Cone of collecting of the Berthois type
 
Of a very simple use, this sampler is deployed starting from a boat or Calypso. It is constituted of a cone which is tractor drawn on the sea-bed for dredged a sample.
The deployment of the cone since Calypso was made on one of the blank edge of the ship the whole fixed by pulleys and ratacher at the structure of the ship.
The cone is launched to water and when it touches the bottom has it Calypso was let either derive in the current to give the sufficient angle to the cord or operated at very low speed. When the angle of attack is considered to be sufficient, the landline operator the rope of traction on his pulleys of recalls and the pilot steps on the gas. By maintaining the hands on the cord of traction, it is possible to feel, with the practice, if the cone collects a sample or if it overflight the sea-bed without for that collecting which he came to seek. When the person in charge of the operation (scientific or man of edge of Calypso) estimates that the cone is full, it makes go up to go up the cone on board.
 
 
CAUTION: not to exceed the cord of traction length of the ship to avoid the risks of section by the propeller.
 
It functions well in the gravelly and finer medium, but meeting its limit, like one

 

La Suceuse ou Aspirateur sous-marin

 

 

Cette invention date de 1886. Elle fut utilisée pour récupérer le trésor de la frégate"la Lutine" qui avait fait naufrage le 9 décembre 1799 aux larges des Iles de la Frise.

La suceuse: sur la Calypso, Il s'agit d'un gros tube souple doté d'une armature métallique, il se termine en général par un embout rigide que le plongeur maintient au contact du sédiment. Ce tube large est doublé sur toute sa longueur d'un tube de diamètre moindre, qui conduit l'air comprimé et s'achève un peu avant l'extrémité du bec. L'air  comprimé atteind le fond sous une pression qui doit être supérieur de quelques KG/cm2 à la pression hydrostatique ambiante, provoquant ainsi un puissant effet d'aspiration sur le sable, le gravier et les détritus qui jonchent le sol. L'extrémité supérieur de l'aspirateur débouche dans un panier en treillis métallique déposé sur le pont de la Calypso. Le tout est allimenté par un puissant compresseur Junker de 200 chevaux

 

The Suction dredger or Suction submarine
 
 
This invention goes back to 1886. It was used to recover the treasure of the frigate " Fondles it” which had made shipwreck on December 9th, 1799 in broad Islands of the Friesland.
The suction dredger: on Calypso, It is about a large flexible tube equipped with a metal reinforcement, it ends in general in a rigid end that the plunger maintains in contact with the sediment. This broad tube is doubled over all its length of a less tube of diameter, which leads the compressed air and is completed a little before the end of the nozzle. The compressed air atteind bottom under a pressure which must be higher of some KG/cm2 than the ambient hydrostatic pressure, thus causing a powerful syphoning on sand, the gravel and the refuses which strew the ground. The end superior of the vacuum cleaner leads in a shopping cart out of mesh wire deposited to the bridge of Calypso. The whole is fed by a powerful compressor Junker of 200 horses

Le Courantomètre

 

En France, on utilise souvent le courantomètre dù à P Idrac (1931). L' enregistrement des vitesses y est obtenu par la rotation du moulinet dont l'arbre, par un système d'engrenages démultiplicateurs, actionne un doigt qui ferme, pendant quelques secondes, tous les"n" tours, un circuit électrique. Celui-ci provoque l'allumage d'une petite lampe électrique qui impressionne un film se déroulant, à vitesse constante, derrière l'objectif. La direction est enregistrée sur la même péllicule.

Pour certain enregistrement, il est utilisé un compas portant trois traits en blanc sur fond noir; deux d'entre eux sont des cercles concentriques tracés autour d'un pivot, le troisième est un trait en spirale partant du nord pour revenir au nord. Cet ensemble de traits est projeté au travers d'une fente devant le film, et enregistré par celui-ci. Les traits extrêmes, représentant les cercles concentriques, seront parallèles, tandis que le trait intermédiaire sera plus ou moins éloigné des deux autres suivant la portion de la spirale qui se trouvera dans le champs de la fente. 

 

document extrait du livre: La mer de 1953 (larousse édition)

 

Courantomètre
 
In France, one often uses the courantometer dù with P Idrac (1931). The recording speeds is obtained there by the rotation of the winch whose tree, by a system of reducing gears, actuates a finger which closes, during a few seconds, all " N” turns, an electrical circuit. This one causes the lighting of a small flashlight which impresses a being held film, at constant speed, behind the objective. The direction is recorded on the same film.
For certain recording, it is used a compass carrying three features in white on black bottom; two of them are concentric circles traced around a pivot, the third is a feature in spiral on the basis of north to return to north. This whole of features is shown through a slit in front of the film, and is recorded by this one. The extreme features, representing the concentric circles, will be parallel, while the intermediate feature will be more or less far away from both others according to the portion of the spiral which will be in the fields of the slit.
   
document extracts from the book: Sea of 1953 (larousse edition)

La bouteille Nansen ou Knudsen

 

Pour connaitre l'eau de la mer, il faut l'analysé. Pour cela, il fallait trouver une solution permettant de récupérer un échantillon d'eau quelque soit la profondeur. D'où, l'utilisation de la bouteille de Nansen.

 

Elle fut créée par un explorateur savant et homme d'état Norvégien au début du 20 siècle. Il s'agit d'un appareil constitué d'un cylindre métallique pourvu d'un couvercle à chacune de ces extrémités et que l'on laisse descendre entièrement ouvert jusqu'a la profondeur désirée. Lorsque celle-ci est atteinte, on envoie du pont dela Calypso une sorte de poids "messager" qui déclenchera un mécanisme qui obturera de façon hermétique le cylindre par ces 2 orifices. De cette façon, l'eau emprisonné sera bien celle de la profondeur voulue. Sur le flan de la bouteille de Nansen, on adjoint un thermomètre spécial qui enregistre la température de l'eau au moment ou le "messager" obture la bouteille.

 

Pour réaliser une" photographie" d'une tranche d'eau à des profondeurs différentes au même moment, les hydro logistes immergent toute une série de bouteille sur le même filin en utilisant le même "messager".

 

A une grande profondeur, la bouteille de Nansen est renforcée et contenue dans une enveloppe de verre très épaisse et dotée d'autres perfectionnements qui garantissent l'exactitude des données recueillies.

 

The bottle Nansen or Knudsen
 
To know sea water, it is necessary analyzed. For that, a solution had to be found making it possible to recover a water sample some is the depth. From where, the use of the bottle of Nansen.
 
It was created by an erudite explorer and Norwegian statesman at the beginning of the 20 century. It is about a device made up of a metal cylinder equipped with a lid for each one of these ends and which one lets descend entirely open until the desired depth. When this one is reached, one sends bridge of Calypso a kind of weight “messenger” who will start a mechanism which will hermetically seal the cylinder by these 2 openings. In this way, water imprisoned will be well that the desired depth. On the blank of the bottle of Nansen, one associates a special thermometer which records the temperature of water at the time or the “messenger” seals the bottle.
 
To carry out a” photography” of a slice of water to different depths at the same time, the hydro logists immerse a whole series of bottle on the same rope by using the same “messenger”.
 
With one great depth, the bottle of Nansen is reinforced and contained in an envelope of glass very thick and equipped with other improvements which guarantee the exactitude of the data collected.

 

le thermomètre renversé de la bouteille Knudsen

 

Un thermomètre à renversement moderne est essentiellement constitué d'un vase réservoir à mercure M , en communication avec un tube capillaire R, qui se termine, à la partie supérieure, par un petit réservoir O . juste au-dessus du grand réservoir, le tube capillaire se recourbe en formant un S . A la base de cette boucle , ce trouve un petit bras mort m. Lorsque le thermomètre se retourne, la colone de mercure se rompt en e; le métal de la boucle S et du tube C tombe dans le réservoir O et remonte dans le capillaire C à une hauter d'autant plus grande que la température est plus élevée. L'échelle, graduée à l'envers en degrés centésimaux, est comprise entre deux limites qui sont variables suivant les modèles. Ces thermomètres sont divisés en cinquièmes, en dixièmes, en vingtièmes et même en cinquantièmes de degrés.

A coté de se thermomètre à renversement se trouve un thermomètre ordinaire A . Ils sont tous deux enfermés dans un tube en verre épais V, résistant à des pressions de 8000 mètres de profondeur. pour obtenir la température vraie du milieu ambiant, il faut attendre une dizaine de minutes avant de commander le renversement. On procède alors à des corrections propres à chaque appareil.

Le thermomètre qui vient d'être décrit est appelé: thermomètre à renversement protégé.

 

document extrait du livre: La mer édition Larousse 1953

the reversed thermometer of the bottle Knudsen
 
A thermometer with modern inversion primarily consists of a vase tank to mercury M, in communication with a capillary tube R, which finishes, at the upper part, by a small tank O. just above large tank, the capillary tube bends by forming S. At the base of this loop, this finds a small arm dead Mr. When the thermometer is turned over, the mercury column breaks in E; the metal of the loop S and the tube C falls into the tank O and goes up in the capillary C with a all the more large hauter as the temperature is higher. The scale, graduated with back in centesimal degrees, lies between two limits which are variable according to the models. These thermometers are divided into fifths, tenth, twentieth and even into fiftieth of degrees.
Concurrently to thermometer with inversion is an ordinary thermometer A. They are both locked up in a tube out of thick glass V, resistant to some 8000 depth meters pressures. to obtain the true temperature of the ambient conditions, it is necessary to wait about ten minutes before ordering the inversion. One then carries out specific corrections to each device.
The thermometer which has just been described is called: thermometer with protected inversion.
 
document extracts from the book: The sea edition Larousse 1953

 

local ou se trouve les bouteilles knudsen de la calypso

Le carottier

 

Le carottier consiste en un tube creux métallique qui vient perforer le fond océanique d'une façon ou d'une autre (à l'aide d'un dispositif vibrant ou aspirant ou en tarière ou avec gravité) pour en extraire une carotte. Celle-ci est extraite en laboratoire de son tuyau au moyen d'un piston ou par l'ouverture de son étui en plastique. Un morceau est étiqueté, emballé et conservé à 4 degrés

 

La carotte est un échantillon plus ou moins long de la terre, des sédiments, de glace que les physiciens, les chimistes, les géophysiciens, les climatologues, les paléontologues etc... Étudieront, analyseront durant plusieurs années.

 

 

The coring bit
 
The coring bit consists of a metal hollow tube which comes to perforate the oceanic bottom in a way or of another (using a vibrating or aspiring device or out of drill or with gravity) to extract a carrot from it. This one is extracted in laboratory from its pipe by means of a piston or by the opening from its plastic case. A piece is labelled, packed and preserved at 4 degrees
 
The carrot is a more or less long sample of the ground, sediments, of ice that physicists, chemists, geophysicists, climatologists, paleontologists etc… Will study, will analyze during several years.

 

 

Le filet à plancton

 

La récolte du plancton s'effectue à l'aide d'un long filet à col rigide et fermé à son extrémité. Il est remorqué par le navire durant une certaine distance mais très souvent à faible profondeur. Il faut savoir que le plancton est un animal microscopique ou de très petite taille et qui nourrit une grande partie de la faune marine. Il a été prouvé par le Docteur Bombard qu'un naufrager sur une embarcation à la dérive peut grâce à un filet recueillir du plancton et se nourrir avec.

 

 

The net with plankton
 
The harvest of the plankton is carried out using a long net with collar rigid and closed at its end. It is towed by the ship during a certain distance but very often at a shallow depth. It should be known that the plankton is a microscopic animal or of very small and who nourishes most of the marine animal-life. It was proven by Doctor Bombard that a naufrager on a boat with the drift can thanks to a net collect plankton and to nourish itself with.

Le filet à Necton

 

On appelle necton, l'ensemble des organismes aquatiques capable de lutter contre le courant par ses propres moyens (poissons, crustacés, calmars....). On utilise un filet beaucoup plus grand, plus large et bien plus rigide et résistant que celui utilisé pour le plancton. Il est fixé sur une armature métallique tel un cadre renforcé et rigidifier. Ce filet là est lui aussi tracté par le navire mais, il faut impérativement qu'il soit relié à un système de treuil pour le ressortir de l'eau du fait de son poids et de l'éventuelle profondeur où il se trouve.

 

 

The net with Necton
 
One calls necton, the whole of the watery organizations able to fight against the current by his own means (fishes, shellfish, squids….). One uses a net much larger, broader and much more rigid and resistant that used for the plankton. It is fixed on a metal reinforcement a such reinforced framework and to rigidify. This dash there is also tractor drawn by the ship but, it is necessary imperatively that it is connected to a system of winch to arise it from water because of its weight and the possible depth where he is

 

Le sonar à balayage latéral

 

Le sonar à balayage latéral dit poisson est tracté à une profondeur définit et envoie des ondes en survolant le fond océanique en émettant des faisceaux d'ondes sonores. Ce qui permet de connaître le profil du fond de la mer en renvoyant une véritable photographie sonore. Ils sont utilisés en archéologie sous-marine, dans la recherche d'hydrocarbure. Pour le magnétisme, la calypso remorque un magnétomètre qui relève en continue les champs magnétique de la terre.

 

Le sonar à balayage latéral travaille sur une fréquence de son élevée entre 40 et 140 kilohertz. Dans les eaux peu profondes, les signaux sont dans ce cas émis en faisceau droit. Leur très courte longueur d'onde (quelques centimètres) leur permet de bien cerner les objets qu'il rencontre. Le sonar travaille sur une fréquence alors situé entre 40 et 80 kilohertz.

 

En employant un transducteur de forme allongée, on envoie des signaux de haute fréquence selon une série de faisceaux en forme d'éventail. Si on dispose de 2 autres sonars que l'on immerge de part et d'autre du navire, on obtient une image en 3D du fond survolé. Si un quelconque objet dépasse du fond, col d'amphore, épave celui-ci est directement retranscrit sous la forme d'une ombre au contour bien défini sur l'écho gramme (rouleau enregistreur) délivré par l'hydrophone.

 

 

. The sonar with side sweeping
 
The sonar with side sweeping said fish is tractor drawn with a depth defines and sends waves by flying over the oceanic bottom by emitting beams of sound waves. What makes it possible to know the profile of the sea-bed while returning a true sound photography. They are used in underwater archaeology, in the search for hydrocarbon. For magnetism, Calypso tows a magnetometer which concerns continuously the magnetic fields the ground.
 
The sonar with side sweeping works on a frequency of sound raised between 40 and 140 kilocycles. In not very deep water, the signals are in this case emitted in right beam. Their very short wavelength (a few centimetres) enables them to encircle well the objects which it meets. The sonar works on a frequency then located between 40 and 80 kilocycles.
 
By using a transducer of lengthened form, one sends high frequency signals according to a series of beams in the shape of range. If one has 2 other sonars which one immerses on both sides of ship, one obtains an image in 3D of the bottom flown over. If any object exceeds bottom, collar of amphora, wreck this one is directly retranscribed in the form of a shade to well defined contour on the echo gram (recording roller) delivered by the hydrophone.

Le Salinomètre:  Appareil qui détermine le gradient de salinité compatible avec la vie de certains animaux, contrôle la composition de l'eau, aide à préciser l'action qu'exerce le substrat sur l'eau et peut aidé à évaluer les déplacements des masses d'eau ou encore à évaluer la vitesse du son dans l'élément aquatique.

 

The Salinometer:  Device which determines the gradient of salinity compatible with the life of certain animals, controls the composition of water, helps to specify the action which the substrate exerts on water and can helped to evaluate displacements lots of water or to evaluate the speed of sound in the watery element.

Le Spectrophotomètre:  Instrument qui permet de proceder rapidement à des analyses chimiques détaillées et précises d'un échantillon d'eau.

 

The Spectrophotometer:  Instrument which makes it possible to quickly carry out detailed and precise chemical analyses of a water sample.

Le Magnétomètre: est un appareil qui mesure le champs magnétiques terrestre. les objets métalliques, surtout en fer provoquent des distorsions dans ces mesures et les relevées anormaux mettent les archéologues sur la piste d'une future découverte.

 

 

The Magnetometer: is a device which measures the magnetic fields terrestrial. the metal objects, especially out of iron cause distortions in these measurements and the raised abnormal ones put the archaeologists on the track of a future discovery.

               Bathythermographe:

est un enregistreur en continu des températures en fonction de la profondeur. Il comporte un souflet qui se contracte au fur et à mesure qu'augmente la pression pendant la descente, et un élément Bourdon sensible aux variations de chaleurs. l'appareil, fixé au bout d'un câble léger, peut être immergé dans l'océan à partir d'un navire en mouvement. Au cours de sa descente vers le fond, les températures s'inscrivent sur une plaque de verre fumé, en regard d'une indication de profondeur. lorsque le bateau file à 12 noeuds et pour une profondeur inférieures à 180 m ; le BT fournit une quantité de mesures extraordinaires, bien supérieures à celle de n'importe quel autre instrument. certains BT du type "instrument perdu" sont même largués dans la mer par avion ou par hélicoptère.

 

Bathythermographe: is a recorder uninterrupted temperatures according to the depth. It comprises bellows which contract as the pressure increases during the descent, and an element Bumblebee sensitive to the variations of heats. the device, fixed at the end of a light cable, can be immersed in the ocean starting from a ship moving. During its descent towards the bottom, the temperatures are registered on a smoked glass plate, compared to an indication of depth. when the boat slips by to 12 nodes and for a depth lower than 180 m; BT provides a quantity of extraordinary measurements, quite higher than that of any other instrument. certain BT of standard “the lost instrument” is even released in the sea by plane or helicopter.

 

La Brouette

 

 

 

Pas de photo.

 

 

 

Cet engin fut inventé et mis au point par le Commandant Alinat. C'est un traineau auquel est fixée une caméra. Il est tracté par un chaland. Cet engin devait permettre de faire des prises de vues des baleines en déplacement. Ce traineau exigeait quelques modification car, lorsqu'on agit sur le gouvernail de direction, il se vrille dans l'eau et le plongeur qui le maintenait se met à tourné en même temps que lui, sans pouvoir le stabiliser.

 

 

 

The Wheelbarrow
 
 No  photograph.
 
This machine was invented and developed by the Commander Alinat. It is a sledge at which a camera is fixed. It is tractor drawn by a barge. This machine was to make it possible to make catches of sights of the whales in displacement. This sledge required some modification because, when one operates the rudder, it is bored in water and the plunger which maintained it is put at turned at the same time as him, without being able to stabilize it.

 

 

 

 

 

Aquarium anti-Roulis 

 

 

 Le commandant Alinat a creer spécialement un aquarium dont le tiers supérieur est constitué par un toit divisé en plusieurs cloisons et qui s'encastre exactement à l'intérieur. Toutes les  installations de pompages , d'aérations, de filtrages sont concentrés dans ce couvercle. Tout le système marche en circuit fermé. Cet aquarium à la particularité de représenter un dispositif antiroulis parfait. C'est une condition très importante car elle évite toutes souffrances  aux animaux. Il a été constaté que nombreux de poissons souffrent d'une sorte de mal de mer à bord de la Calypso lorsqu'ils se trouvent enfermés dans un aquarium ordinaire. Certains même finissaient par en mourrir. Etait ce du  au roulis incessant de la Calypso ou simplement un stresse du à l'enfermement?

Les aquariums anti-roulis de la Calypso se trouvaient installés sur la plage arrière de cette dernière. Grace à eux, les hommes de Cousteau pouvaient plus facilement filmer ce qui les intéressait. Ce procédé permettait d'obtenir de meilleures prises de vues et évitait de très longues heures passées sous l'eau avec tous les risques qui pouvaient en émaner. On peut les voir dans bon nombres des documentaires.

 

 

 

Aquarium anti Roulis
   
 
The
commander
Alinat has to create in particular an aquarium of which the higher third is consisted a roof divided into several partitions and who is embedded exactly inside. All the filtering, ventilation, pumping plants are concentrated in this lid. All the system goes in closed circuit. This aquarium with the characteristic to represent a device perfect stabilizer. It is a very important condition because it avoids all sufferings with the animals. It was noted that many from fishes suffer from a kind of seasickness on board Calypso when they are locked up in an ordinary aquarium. Some even ended up dying about it. Was it of with ceaseless rolling of Calypso or one does simply stress with the seclusion?
The anti-roll aquariums of Calypso were installed on the back beach of the latter. Thanks to them, the men of Cousteau could more easily film what interested them. This process made it possible to obtain better taken sights and avoided very long hours spent under water with all the risks which could emanate from it. One can see them in good numbers of the documentaries.


 

 

 

Chaîne de radionavigation RANA type H (perrien 1965)

 

 

 

La navigation et la localisation des navires en cours de sondages ont été faites ii l'aide de la chaine de radionavigation RANA type H, qui fait partie de 1' équipement océanographique national (PERRIEN,1965).

 

A - Principes

 

Cette chaine se compose de deux réseaux comprenant chacun deux émetteurs, distants de 10 k20 km, rayonnant des ondes entretenues pures rigoureusement synchronisées en fréquence et en phase. La comparaison des phases de ces ondes définit un lieu de position du mobile, qui est une hyperbole ayant pour foyers les deux émetteurs d'un même réseau.

 

En fait, chaque réseau engendre un faisceau d'hyperboles homofocales correspondant à des valeurs données de la différence de phase. L'écart entre deux hyperboles de différences de phases nulles constitue un chenal hyperbolique dont la largeur est fonction de la longueur d'onde et représente une variation de 3600 (ou un tour) de la différence de phase.

 

Pour la localisation, on mesure les phases avec une précision de 1/100 de tour, mais cette mesure n'est faite qu'à un nombre entier de tours près. Il y a donc ambiguïté sur le lieu hyperbolique coïncidant avec la position réelle du mobile. Pour identifier ce lieu, le système RANA H comporte un dispositif de lever d'ambiguïté par superposition, dans un même réseau, de trois familles d'hyperboles ayant les mêmes foyers, mais définissant des chenaux de largeurs différentes (rapport 10). On a ainsi trois sensibilités de mesure. La sensibilité la plus fine sert à la localisation précise. Les deux autres sont utilisées pour identifier, à partir des coordonnées du point estimé, le chenal « fin » dans lequel se trouve effectivement le navire. L'identification (ou calage) est faite une fois pour toutes à la mise en marche du récepteur. Le compte des chenaux hyperboliques franchis ensuite par le navire faisant route est automatiquement entretenu par un totalisateur. Avec deux réseaux, on a donc en permanence et sans ambiguïté deux lieux de position. Leur intersection, sous un angle favorable, donne la position précise du mobile.

 

 

 

Chain of standard radionavigation RANA H (perrien 1965)
 
 
 
The navigation and the localization of the ships in the course of surveys were made the II assistance of the chain of standard radionavigation RANA H, which is part of 1 ' national oceanographical equipment (PERRIEN, 1965).
 
A - Principles
 
This chain is composed of two networks including each one two transmitters, distant of 10 k20 km, radiating pure maintained waves rigorously synchronized in frequency and phase. The comparison of the phases of these waves defines a place of position of the mobile, which is a hyperbole having for hearths the two transmitters of the same network.
 
In fact, each network generates a beam of homofocal hyperboles corresponding to values given of the difference in phase. The difference between two hyperboles of differences in worthless phases constitutes a hyperbolic channel whose width is function wavelength and represents a variation of 3600 (or a turn) of the difference in phase.
 
For the localization, one measures the phases with an accuracy of 1/100 of turn, but this mesure is made only with a margin of one integer of turns. There is thus ambiguity on the hyperbolic place coinciding with the real position of the mobile. To identify this place, system RANA H comprises a device of raising ambiguity by superposition, in the same network, of three families of hyperboles having the same hearths, but defining channels of different widths (report 10). There are thus three sensitivities of measurement. The finest sensitivity is used for the precise localization. The two others are used to identify, starting from the contact of the estimated point, the “fine” channel in which indeed the ship is. The identification (or chock) is made once and for all with the starting of the receiver. The account of the hyperbolic channels crossed then by the ship travelling is automatically maintained by a adding machine. With two networks, one thus has permanently and without ambiguity two places of position. Their intersection, under a favorable angle, gives the precise position of the mobile.


 

 

 

 

le ROV de l'Alcyone

ROV utilisé sur mission grand requin blanc (capture de film)