Jean-Charles Roux maquettiste de génie

  JeanCharles  Roux sera l'un des plus proche collaborateursn de JYC de 1957 à 1972. Il sera le responsable du bureau de dessin de l'équipe Cousteau.

 

Il a commencé comme bons nombres de personnes par la réalisation de maquettes du commerce puis, il en réalisera de sa propre initiative  sans plus de documents  que ce qu'il se fera. Jean-Charles Roux étudie le dessin industriel , ensuite, il travail dans une bijouterie d'où lui vint très certainelment sont amour de la précision et du détail. ces premières réalisations de maquettes professionnelles furent des reproductions d'immeubles et de maisons pour des projets d'urbanisme.

 

Il arrive chez Cousteau  au coeur del'équipe Cousteau en 1957 comme responsable du bureau des dessins et de la réalisations des maquettes.

 LES PROJETS:

 

Pour Précontinent 1;2;et 3, nous avons dessiné une forme , puis réalisé la maquette pour en définir l'easpect et nous l'avons fait ensuite une réduction au 20ème en féraille pour la tester en bassin. C'est ce que l'on appelle une maquette d'étude et tous les bureaux d'études font cela. Pour exemple, lors du projet concorde, june reproduction de ce superbe avions, fut réalisé en bois.

 

LES MAQUETTES TECHNIQUES DE PRESENTATION :

 

 

Celle-ci était surtout pour des demonstrations, des salopns. par exemple, nous devions préparer un exposé avec film pour la télévision. l'habitackle que nous voulions  filmer était une sphère de 6 mètres de diamètres et comme il y est très difficile d'y acceder avec une caméra, nous avons réalisé la même coupelle aun 50 ème  en plexi transparent avec tous les appareils à l'intérieur afin de  montrer plus facilement et d'en expliquer le fonctionnement.

 

Les expériences de Cousteau n'étaent donc pas secretes ? 

 

 

Jusqu'à une certaine mesure NON . Nous faisions beaucoup de démonstrations, de films, de conférences et , toutes les expériences étaient filmées où télévisées. Beaucoups d'entre elles se retrouvaient sur les films et documentaire et devenaient par la même un gage de véracités.

 

QUELLES ETAIENT POUR VOUS LES PLUS BELLES OCCASIONS DE MAQUETTES ?

 

 

C'etait lors d'expositions, pour lesquelles nous réalision bien sûr des maquettes de présentations du matériels embarqués sur la Calypso. Souvent d'ailleurs, les organisateurs aurraient voulu avoir la vrai soucoupe plongeante. Seulement, la vrai pèse pas moins de 3 tonnes alors que celle faite en Polyestere en fait seulement 150 kilogrammes.  En plus, bien souvent , la calypso se trouvait quelques parts sur les océans avec à son bord son lmatériel afin de réaliser une mission.

AVEZ-VOUS PARTICIPE A BEAUCOUP D'EXPOSITION ?

 

 

Oui etv a travers le monde.

Moscou en 1960, Mexico; Seattle et Montréal.

MONTREAL 1967

 

 

Nous avons réalisé le pavillons thématique "L'homme et la mer". A cette occasion en particulier, nous avons réalisé un bon nombres de maquettes représentant le matériels qui se trouve a bord de calypso:

sous-marin, soucoupe plongeante, troïka, une maison sous la mer, Etc ...

 

Cette maison était la démonstration uniquement pour expliquer le fonctionnement, un plongeur y entrait et en sortait, afin de faire prendre conscience au public de la difficulter de se mouvoir sous la mer.

 

Evidement, au début, nous avons réalisé et mis au point une reproduction du pavillon qui nous était mis a notre disposition.

PROJET QUEEN MARY

 

 

C'était après Montréal. Cousteau avait été chargé de réaliser un Musée sur le Queen Mary qui se trouve accosté à long Beach.

 

Nous avions une partie du navire pour réaliser le musée qui devait comporter 12 thèmes sur 3 étages.

 

Vision sous la mer; Auditiioons sous la mer; conquête  de l'homme sous la mer; La recherche océanographique; La planête "eau"; etc...

 

 Au centre , le long de l'escalier central, nous avons fait un thème central de 15 mètres représentant "la conquête sous-marine"

 

Le visiteur partait d'en haut et découvrait en descendant tout ce qu'il aurait aperçu et découvert en plongeant:

plongeurs, poissons de surface, soucoupe plongeante sp350, deep-star, puis le sous-marin Alvin et enfin le batiscaphe Triestre, et toujours avec la faune environnante. 

 Nous avons d'ailleurs été obligés de grossir un peu les poissons abyssaux pour que les visiteurs puissent mieux les contemplés (2mm devient 2 cm) .

thème central "la conquête sous-marine"

  Pour les plongeurs, j'avais demandé à mon fils de prendre 2 à 3 positions de plongées pour  réaliser un moule en plâtre dans lequel nous avons ensuite coulé du polyester, le résulta était extrêment réaliste.

 

 Nous avons aussi fait un requin, il fut sculté dans de la mousse de Polyuréthane que j'ai ensuite durci avec du Polyester pour faire  un moule et réaliser enfin la pièce définitive. hj'y ai mis de véritables machoires de requins ainsi que des yeux en verre. Le réalisme de cette maquette était des plus impréssionnant.

Pour réaliser ce musée, nous étions une équipe de 15 personnes et ils nous aurait fallut 1 an pour le faire , alors que nous avions pas plus de 5 mois devant nous.

 Nous sommes allés voir les techniciens Américains et je leur est proposé de retoourner en France afin de réaliser les maquettes  chez nous , car cela nous faciletrais grandement le travail.

Le travail terminé, nous sommes retournés au Etat-Unis et avons mis en place nos maquettes sur ce merveilleux bateau.

Ce fut untrès grand succès des son ouverture.

 

Pour ce qui est du thème sur la recherche océanographique, nous avions creer un petit gadget pour ce stand.

 

 Nous avons coupé des tubes à anghles droit sur l'intérieur en mettant un plexi bleu sur la partier plane et sur la partie verticale un miroir, contre lequel venait se plaquer la photo d'un bateau. On appuyait sur un bouton et le tube représentant le bateau océanographique choisi avec en synchronisation sur une carte , l'endroit où il se trouvait et sur un panneau ses activités du moment.

 

Les maquettes étaient réalistes mais très simples.  Nous avons d'ailleurs dû tricher avec l'echelle car certains bateaux faisaient au réel 70 mètres alors que d'autres faisaient eux 200 mètres. 

doc de Mr Patrick Roux dédicace de JCY

L'APRES COUSTEAU:

 

 

Jean Charles Roux s'occupe maintenant de réaliser des projets ayant un raport direct avec les terminaux pétroliers . Il lui arrive aussi de travailler pour des concepteurs de Bulldozer , mais cela reste un secret.

 

Cette entretient fut réalisé par un journaliste il y a près de  40 ans. je remerci son fils pour m'avoir fait parvenir ce document que j'ai retranscrit le plus identiquement possible.

 

Si quelqu'un possède des photos du musée du Queen Mary ou de l'exposition universelle de Montréal, je lui demande de me contacter par mon mail.

merci pour tout

thème du musée du Queen Mary (doc Patrick roux)
photo très rare de mr patrick Roux Jean-Charles Roux donnant des conseils à JYC pour l(utilisation du kart de son fils Patrick
Calypso en laiton réalisée par Mr Jean-Charles Roux et offerte à JYC

Cette photo unique ma été fournit par Mr Patrick Roux. On y voit le Commandant recevant les derniers conseils du concepteur du kart ( Mr Jean-Charles Roux). Dans cette photo, l'on voit que la collaboration de deux grands hommes peut mener à l'amitiée.

dessin du timbre relatant PC3 pour Monaco réalisé par Mr JC Roux
Mr Patrick Roux qui à la gentillesse de me fournir tous les documents relatif au travail de son père.

Merci à Mr patrick Roux pour la richesse des documents qu'il me fourni, voici la dernière oeuvre que son père fit, une peinture de la calypso qu'il destina pour son fils Patrick Roux  qui fut le dernier cadeau qu'il lui donna lors de son dernier noel en famille avant de disparaitre.

peinture de JC Roux